Exploitations
Image

Mines d’or de la division Doyon, Québec

VUE D'ENSEMBLE
Emplacement

La division Doyon comprend les mines d’or souterraines Doyon et Mouska et est située à environ 40 kilomètres à l’est de Rouyn-Noranda et 80 kilomètres à l’ouest de Val-d’Or, dans le nord-ouest du Québec, au Canada. La division Doyon couvre une surface d’environ 2258 hectares et est située dans l’abondante ceinture aurifère Cadillac-Bousquet, dans la région de l’Abitibi, un des camps d’exploitation minière les plus abondants au Canada. La propriété Doyon consiste en 116 claims et en un bail minier couvrant 1381 hectares. La propriété Mouska est directement adjacente à la frontière ouest de la propriété Doyon. Cette propriété de 877 hectares est détenue grâce à 22 claims et deux baux miniers.

Les mines de la division Doyon sont aisément accessibles par des routes pavées et profitent des sources disponibles d’eau et d’énergie électrique.

Les 120 kilomètres séparant Rouyn-Noranda et Val-d’Or sont parsemés de projets miniers qui sont ou qui étaient en production, tels que : Mouska, Doyon, Bousquet, LaRonde et Lapa. 

En 2004, des forages à la surface ont mené à la découverte du gisement de Westwood, deux kilomètres à l’est de la mine Doyon. Après des maints résultats positifs, il a été décidé d’effectuer un projet d’exploration souterrain, et une étude d’évaluation préliminaire terminée en janvier 2009 prévoit une production aurifère annuelle de 200 000 onces à un coût décaissé de 290 $ au cours des 13 premières années et un début de production au début de 2013 (au 13 mars 2009).


Historique

La région de Cadillac-Bousquet, dans le nord-ouest du Québec, constitue un centre minier depuis environ 100 ans et offre encore un fort potentiel. Au cours des années soixante, Arthur Doyon a effectué d’intenses prospections sur le site Doyon. En 1972, le site est devenu la copropriété de Silverstack Mines Company Ltd et de Soquem inc., qui ont réalisé des travaux d’exploration entre 1972 et 1975. En 1975, Long Lac Mineral Exploration Ltd (Lac Minerals Ltd) a acquis la participation de Silverstack Mines Ltd. À la mine Doyon, l’exploitation commerciale à ciel ouvert a commencé en 1980, l’exploitation souterraine a débuté en 1985 et, enfin, la transition complète vers l’exploitation souterraine a été terminée en 1989. La mine d’or Doyon constitue un producteur aurifère important depuis 29 ans, avec une production de plus de 5 millions d’onces d’or.

Cambior inc. a acquis sa première participation de 50 % dans la mine d’or Doyon ainsi qu’une participation de 100 % dans la propriété Mouska en 1986, à la suite de la privatisation de la majorité des actifs de Soquem inc. Cambior est devenu le seul propriétaire de la mine d’or Doyon en obtenant les 50 % restant de la participation de Barrick Gold en 1998.

L’exploration souterraine de Mouska a débuté en octobre 1987, la mise en valeur avant la production a commencé en mai 1990 et la production commerciale a débuté en juillet 1991. Le 8 novembre 2006, IAMGOLD a acquis la division Doyon, comprenant les mines aurifères Doyon et Mouska, grâce à sa fusion avec Cambior.

Étapes importantes :

1975       La mine d’or Doyon est acquise par SOQUEM inc. et Lac Minerals.
1980       Début de l’exploitation commerciale à ciel ouvert.
1985       Début de l’exploitation commerciale souterraine.
1986       Cambior acquiert sa première participation de 50 % dans la mine d’or Doyon ainsi qu’une
                participation de 100 % dans la mine d’or Mouska.
1991       La mine d’or Mouska entre en production.
1994       Barrick Gold acquiert la participation de 50 % de Lac Minerals dans la mine d’or Doyon.
1998       Cambior acquiert les 50 % restant de la participation indivisée de Barrick Gold dans la mine d’or
                Doyon.
2005       Reprise de l’exploitation de la mine d’or Mouska après l’approfondissement du puits interne.
2006       Le 8 novembre, IAMGOLD acquiert les mines aurifères Doyon et Mouska, grâce à sa fusion avec
                Cambior.
2008       IAMGOLD achète la redevance de Barrick Gold.