Exploitations
image

Mine d’or Essakane, Burkina Faso

VUE D'ENSEMBLE
EMPLACEMENT

Le projet Essakane est situé dans le nord-est du Burkina Faso, en Afrique occidentale. Il chevauche la frontière entre les provinces d’Oudalan et de Séno, dans la région du Sahel du Burkina Faso, et se trouve à environ 330 km au nord-est de la capitale, Ouagadougou. Il est situé à 42 km à l’est de la grande ville la plus rapprochée et de la capitale provinciale d’Oudalan, Gorom-Gorom.

Le Burkina Faso est un pays d’Afrique occidentale sans accès à la mer. Il est entouré de six pays : le Mali au nord, le Niger à l’est, le Bénin au sud-est, le Togo et le Ghana au sud et la Côte d’Ivoire au sud-ouest. Sa superficie couvre 274 000 km2 et sa population est évaluée à plus de 13 200 000 habitants.

La propriété Essakane consiste en six permis d’exploration (Tassiri, Alkoma, Gomo, Gossey, Lao Gountouré, Korizéna), occupant une superficie d’environ 1069 km2. Le gisement de la zone principale d’Essakane (le « gisement EMZ ») est situé dans le centre-nord de la zone couverte par le permis Tassiri, et l’extrémité nord-est de l’enveloppe de la fosse Whittle (optimisée sur le gisement EMZ) traverse la frontière nord de Tassiri.


HISTORIQUE

Le gisement EMZ est un site d’exploitation minière artisanale actif depuis 1985. Entre 1992 et 1999, le traitement par lixiviation en tas de rejets gravimétriques provenant du vannage et du lavage artisanaux était effectué par la Compagnie d’Exploitation des Mines d’Or du Burkina (CEMOB). Entre 1989 et 1991, le Bureau des Mines et de la Géologie du Burkina (BUMIGEB) a réalisé des programmes de cartographie régionale et de géochimie; il a également organisé et financé le programme de travaux d’essais de la lixiviation en tas. L’usine a été construite en 1992.

La CEMOB a obtenu le permis de recherche minière d’Essakane en 1991. BHP Minerals International Exploration Inc. (« BHP ») a aidé la CEMOB et a exploré la région entre 1993 et 1996 dans le cadre d’une proposition de coentreprise en participation conditionnelle. À la suite de la liquidation de la CEMOB en 1996, Coronation International Mining Corporation (« CIMC ») a obtenu le permis et en juillet 2000, CIMC a également obtenu six nouvelles licences autour d’Essakane. En septembre 2000, CIMC a conclu une convention d’option avec Ranger Minerals (« Ranger ») qui mettait l’accent sur d’intensifs forages rotatifs à air comprimé et des forages à circulation inversée sur une ressource oxydée. Le forage rotatif à air comprimé (12 867 mètres) a été employé pour situer des cibles de forage à Essakane Nord, Essakane Sud, Falagountou et Gossey. Des forages subséquents en circulation inversée sur le dépôt EMZ totalisant 22 393 mètres ont été exécutés, ainsi que 1 070 mètres de forages de type « TWIN » et dans le prolongement de la minéralisation en profondeur.

En avril 2007, Orezone Resources, Orezone Inc., Orezone Essakane Limited, Gold Fields Essakane (BVI) Limited (« GF BVI »), Orogen et Essakane (BVI) Limited ont conclu une convention commune, donnant ainsi effet aux conditions d’une convention d’option et établissant également les conditions selon lesquelles les parties formeront une coentreprise. GF BVI a obtenu une participation de 50 pour cent dans Essakane (BVI) Limited en déboursant la quantité requise en exploration et a par la suite augmenté sa participation à 60 pour cent dans le projet Essakane après avoir réalisé une étude de faisabilité. En octobre 2007, Orezone Resources a conclu une convention avec Gold Fields pour acquérir sa participation de 60 pour cent dans le projet Essakane. Orezone Resources est ensuite devenu l’exploitant et le propriétaire à 90 pour cent du projet Essakane. Après avoir obtenu le permis environnemental d’Essakane et conclu une entente avec la population locale, le permis d’exploitation minière d’Essakane a été octroyé, transférant ainsi le projet Essakane à Essakane S.A.

Orezone Resources était l’exploitant du projet Essakane de juillet 2002 à décembre 2005. Le programme d’exploration de 2006 visant la mise en valeur du gisement a été réalisé par Gold Fields. IAMGOLD a obtenu le projet Essakane par l’entremise de son acquisition d’Orezone Resouces Inc. en février 2009.

Étapes importantes  :

1985       Découverte d’Essakane par des orpailleurs
1992       BUMIGEB construit une usine de lixiviation en tas
1993       Exploration effectuée par la CEMOB / BHP Minerals
1996       CIMC obtient le permis
2000       Faillite de la CEMOB
2001       Exploration effectuée par Ranger Minerals
2002       Coentreprise d’Orezone Inc. / Gold Fields
2005       Gold Fields devient l’exploitant
2005       Exploration et étude de préfaisabilité
2007       Orezone Resources Inc. devient propriétaire d’Essakane à 90 %
2009       IAMGOLD obtient le projet Essakane par l’entremise de son acquisition d’Orezone Resources Inc.
2009       La construction a débuté en 2009 et sera terminée à la mi-2010
2010       Production commerciale 16 juillet 2010