Search Site

projet-pitangui-bresil

Projet Pitangui, Brésil

Exploration primaire

Le projet Pitangui, situé à environ 110 kilomètres au nord-ouest de la ville de Belo Horizonte dans l'État de Minas Gerais, au Brésil, possède des permis d'exploration et demandes de permis couvrant environ 180 kilomètres carrés dans la ceinture de roches vertes archéennes de Pitangui. Au 31 décembre 2018, les ressources minérales déclarées pour le gisement São Sebastião comprenaient des ressources présumées de 5,4 millions de tonnes d’une teneur de 4,7 g Au/t représentant 819 000 onces d’or (voir le communiqué de presse du 19 février 2019).

La minéralisation aurifère est encaissée dans une série d'horizons parallèles et plissés de façon complexe constitués de formations de fer rubanées séparés par des unités volcaniques mafiques et sédimentaires mineures dans la stratigraphie inférieure de la ceinture de roches vertes. Dans les formations de fer, la minéralisation aurifère est associée au remplacement des bandes de magnétite primaires par des sulfures, caractérisée par la présence de pyrrhotite et de quantités moindres d'arsénopyrite, de pyrite et de chalcopyrite. Le forage à ce jour a permis d'identifier deux principaux horizons minéralisés, appelés Biquinho et Pimentoa, espacés d'environ 100 mètres verticalement.

Plusieurs sites miniers situés dans le quadrilatère du fer du Brésil exploitent des gisements aurifères d'âge, de type de roche encaissante et de minéralisation comparables. Les gisements Cuiabá et Lamego d'AngloGold Ashanti en sont des exemples.



Alertes Nouveautés

Adresse courriel *