Search Site

coentreprises

Coentreprises

Dans le cadre de sa stratégie d'exploration, IAMGOLD évalue activement de nombreux projets d'exploration et, lorsque des occasions se présentent, elle conclut d’ententes de coentreprise portant sur les projets intéressants. Voici les coentreprises actuelles :

Monster Lake, Québec

Partenaire : convention de participation conditionnelle avec TomaGold Corporation.

Projet : Le projet Monster Lake, situé à 50 kilomètres au sud-ouest de Chibougamau, au Québec, est un projet détenu en vertu d’une convention de participation conditionnelle dans le but de former une coentreprise avec TomaGold Corporation. La Société détient une participation indivise de 50 % dans la propriété et a l’option d’acquérir une participation indivise additionnelle de 25 %, pour une articipation indivise totale de 75 % dans le projet.

Au 31 décembre 2018, les ressources minérales déclarées au projet Monster Lake, sur une base à 100 %, comprenaient 1,1 million de tonnes de ressources présumées d’une teneur de 12,14 g Au/t représentant 433 300 onces d’or selon un scénario d’une mine souterraine (voir les communiqués de presse du 28 mars 2018 et du 19 février 2019). Un rapport technique 43-101 à l’appui a été déposé sur SEDAR le 10 mai 2018.

Nelligan, Québec

Partenaire : convention de participation conditionnelle avec Vanstar Mining Resources Inc.

Projet : Le projet aurifère Nelligan, situé à 60 kilomètres au sud-ouest de Chibougamau, au Québec, et à 15 kilomètres au sud du projet Monster Lake, est détenu en vertu d’une convention de participation conditionnelle avec Vanstar. La Société détient un intérêt indivis de 51 % dans la propriété et a l'option d’acquérir un intérêt indivis additionnel de 24 %.

Au 2 octobre 2019, les ressources minérales déclarées au projet aurifère Nelligan, sur une base à 100 %, comprenaient 96 990 000 tonnes de ressources présumées d’une teneur de 1,02 g Au/t représentant 3 193 900 onces d’or contenues.

Borosi Est, Nicaragua

Partenaire : convention de participation conditionnelle avec Calibre Mining.

Projet : Le projet Borosi Est, qui couvre 176 kilomètres carrés, se situe dans le Triangle d’or du nord-est du Nicaragua et est détenu en vertu d’une convention de participation conditionnelle dans le but de former une coentreprise avec Calibre Mining Corporation (« Calibre »). La Société détient actuellement une participation initiale de 51 % dans le projet et a exercé sa deuxième option lui permettant d’accroître sa participation jusqu’à 70 % dans le projet.

Jusqu'à maintenant, l'exploration au projet Borosi Est a établi plusieurs dizaines de kilomètres de structures minéralisées prometteuses situées dans un district minier auro-argentifère historique. Les forages historiques par les explorateurs précédents et Calibre recoupaient une minéralisation auro-argentifère épithermale à faible degré de sulfuration, encaissée dans de l'andésite porphyrique. Les réseaux filoniens consistent en des brèches de veines quartz-carbonate à haute énergie et structurellement contrôlées, des stockwerks de veines et des veines de quartz enfumé distinctes, contenant des minéraux de sulfure à grains fins. Les cibles ont été définies à partir d'échantillonnage du sol et des roches en surface, d'excavation de tranchées et de forage.

Au 31 décembre 2018, les ressources minérales déclarées, sur une base à 100 %, comprenaient des ressources souterraines présumées totalisant 3,2 millions de tonnes d’une teneur de 6,03 g Au/t et 104 g Ag/t représentant respectivement 624 000 onces d’or contenu et 10 758 500 d’onces d’argent contenu, ainsi que des ressources dans la fosse à ciel ouvert totalisant 1,2 million de tonnes d’une teneur de 1,98 g Au/t et de 16 g Ag/t représentant respectivement 76 500 onces d’or contenu et 601 000 onces d’argent contenu (voir les communiqués de presse du 3 avril 2018 et du 19 février 2019). Un rapport technique 43-101 à l’appui a été déposé sur SEDAR le 14 mai 2018.

Alertes Nouveautés

Adresse courriel *