Exploitations
image

Projet Westwood, Canada

Vue d'ensemble
EMPLACEMENT

Le projet Westwood est situé sur la propriété Doyon, à 2,5 kilomètres à l’est de la mine d’or Doyon dans le canton Bousquet, à environ 40 kilomètres à l’est de Rouyn-Noranda et à 80 kilomètres à l’ouest de Val-d’Or, dans le nord-ouest du Québec, au Canada. Cette région se trouve à environ 420 kilomètres au nord-est de Montréal. Le projet Westwood couvre 1 925 hectares et consiste en 120 titres, 1 bail minier, un bail de surface et 3 baux de parcs à résidus. Le projet Westwood est détenu par IAMGOLD à 100 %.

La propriété Doyon-Westwood est accessible durant toute l’année par une route provinciale et une route secondaire menant à Mont-Brun et au parc national d’Aiguebelle. À partir de la première intersection de cette route (1 kilomètre), la propriété est accessible en suivant la route pavée de la mine Doyon pendant 4 kilomètres.

Les 120 kilomètres qui séparent Rouyn-Noranda de Val-d’Or sont parsemés de projets miniers en production ou qui étaient en production, tels : Mouska, Doyon, Bousquet, LaRonde et Lapa.

Les communications sont assurées par des réseaux rapides et des installations d’approvisionnement en eau sont disponibles à la mine d’or Doyon. Ces dernières ont été agrandies pour desservir le projet Westwood en 2008. La voie ferrée active la plus rapprochée se trouve à moins de 10 kilomètres au sud du projet.


HISTORIQUE

Les premières activités d’exploration signalées dans la région de Cadillac remontent aussi loin qu’en 1910. Au cours des années 1930 à 1940, des travaux de mise en valeur ont été réalisés par Mooshla G.M. sur les indices minéralisés Mooshla-A (4 444 tonnes à 27,0 g Au t) et Mooshla-B. En 1938, O’Leary Malartic G.M. Ltd effectuait des travaux sur l’indice Westwood (travaux de surface, développement de puits étroits et de galeries) et la mine Mic Mac produisait un total de 723 400 tonnes à 4,6 g Au t et 0,5 % de cuivre (1942-47). 

En 1972, le site Doyon est devenu la copropriété de Silverstack Mines Company Ltd et de SOQUEM Inc., qui ont mené des travaux d’exploration entre 1972 et 1975. Long Lac Mineral Exploration Ltd (« Lac Minerals Ltd ») a acquis Silverstack Mines Ltd, et un programme de forage de 120 trous a permis au gisement d’entrer en production en février 1980. En 1983, une campagne d’exploration de surface a mené à la découverte des veines de la zone ouest de Doyon.

À travers les années, les activités d’exploration se sont surtout concentrées sur la mine Doyon. En 1986, Cambior Inc. a acquis les avoirs miniers de SOQUEM, y compris une participation de 50 % dans la mine Doyon. Par la suite, les programmes d’explorations à Doyon ont été menés à partir des infrastructures souterraines, et  à partir de la surface dans le secteur des indices  Westwood-Warrenmac. Depuis 1989, Doyon est devenue exclusivement une exploitation minière souterraine. En 1994, Barrick Gold Corp. a acquis les avoirs de Lac Minerals Ltd ainsi que sa participation de 50 % dans la mine Doyon. En janvier 1998, Cambior a acquis la participation de 50 % de Barrick pour ainsi en devenir l’unique propriétaire.

En 2002, Cambior a effectué une compilation géologique qui a motivé la décision de se concentrer sur la prolifique formation Bousquet. La première phase de forage à partir de la surface (2002) a mené à la découverte en profondeur des minéralisations des secteurs Westwood et Corridor Nord, sur le côté est de la faille Bousquet. Un programme d’exploration de cinq ans a suivi cette phase, ciblant le corridor Westwood en profondeur. 

En novembre 2006, IAMGOLD Corporation a acquis Cambior Inc. et tous ses avoirs, dont la division Doyon et le projet Westwood.

Étapes importantes :

1974    Mine d’or Doyon acquise par Soquem Inc. et Lac Minerals.
1980    Début de l’exploitation minière commerciale à ciel ouvert à Doyon.
1985    Début de l’exploitation minière commerciale souterraine à Doyon.
1986    Cambior acquiert une participation de 50 % dans la mine d’or Doyon et la totalité de la mine
             d’or Mouska.
1994    Barrick Gold acquiert la participation de 50 % de Lac Minerals dans la mine d’or Doyon.
1998    Cambior acquiert la participation restante de 50 % de Barrick Gold dans la mine d’or Doyon.
2002    Cambior augmente ses activités d’exploration, découvrant ainsi les minéralisations
             Westwood et Corridor Nord en profondeur.
2006    Le 8 novembre, IAMGOLD acquiert les mines d’or Doyon et Mouska par son acquisition de Cambior.
2008    IAMGOLD acquiert les droits de redevances de Barrick Gold, réduisant ainsi les coûts décaissés
             d’environ 31 $ l’once.