Exploitations
image

Mine de niobium Niobec, Québec

VUE D'ENSEMBLE
Emplacement

La mine souterraine Niobec est située à 25 kilomètres au nord-ouest de Ville de Saguenay (Chicoutimi), dans la municipalité de St-Honoré. Cette région se trouve à environ 200 kilomètres au nord de la ville de Québec. La propriété Niobec couvre une surface totale d’environ 1 735 hectares, comprenant deux baux miniers et 43 concessions minières totalisant 1 605,6 hectares. Facile d’accès par les routes asphaltées existantes, Niobec est avantagée par des sources d’eau à proximité et l’hydroélectricité fournie par le réseau électrique régional. La mine Niobec est entourée par des fermes et la forêt.

Ville de Saguenay compte une population d’environ 150 000 habitants. Des lignes aériennes en partance de Montréal desservent Saguenay quotidiennement. En voiture, il faut compter deux heures de Québec et cinq heures de Montréal pour s’y rendre. On retrouve des écoles (comprenant tous les niveaux scolaires jusqu’à l’université) des hôpitaux, des services gouvernementaux, des fournisseurs et de la main d’œuvre à Ville de Saguenay.


Historique

La mine Niobec est la seule source de pyrochlore, le minerai principal qui fournit le niobium, en Amérique du Nord, et l’un des trois principaux producteurs mondiaux de niobium. Le gisement de Niobec montre un excellent historique de renouvellement de ses réserves comptant 30 années d’exploitation. Elle représente actuellement environ 7 à 8 % de la production mondiale de niobium.

Le gisement de Niobec a été découvert en 1967. La production commerciale des concentrés à la mine Niobec a débuté en 1976. Depuis le commencement de la production commerciale jusqu’à la fin de 1994, le niobium de la mine Niobec était vendu sous forme de concentré à des entreprises en Europe, en Inde, au Japon et aux É-U à des entreprises de transformation et converti en ferroniobium. En 1994, le site minier a commencé la production commerciale du ferroniobium à la suite de la construction d’une usine de conversion des concentrés en ferroniobium, qui est directement commercialisé dans l’industrie sidérurgique. 

Les fabricants d’aciers et de métaux spécialisés l’utilisent comme alliage pour améliorer les propriétés physiques, mécaniques, chimiques et thermiques de ces produits. L’acier contenant du niobium fait partie des aciers haute résistance faiblement alliés et est utilisé dans les gazoducs, la construction, l’aéronautique et l’industrie automobile.

Un programme d’agrandissement en 2005 a permis d’augmenter la capacité de la mine de 20 % et de 10 % supplémentaire en 2006. La capacité quotidienne de l’usine a augmenté de 4 200 tonnes à 4 800 tonnes au deuxième semestre de 2006.

En 2007, un programme d’investissement de 20,3 millions $ comprenait l’installation d’un nouveau treuil et l’extension du chevalement en vue d’un programme d’approfondissement du puits réalisé en 2008. Le puits est passé d’une profondeur de 1 806 pieds à 2 682 pieds.

En juin 2008, la société a annoncé les résultats favorables émanant de l’étude de faisabilité à l’égard du système de remblai en pâte qui continue d’accroître la contribution de la mine Niobec au bilan financier de la société. Un rapport technique démontre que le système de remblai en pâte permettra l’extraction d’une quantité supérieure de matériel ayant une meilleure teneur et qui aura pour effet d’augmenter instantanément les réserves actuelles.

En février 2009, la société a annoncé que les réserves prouvées et probables au 31 décembre 2008 ont augmenté de 36 % à 137 800 tonnes de Nb2O5 en vue de l’utilisation de l’usine de remblai en pâte. Cela représente une durée de vie de la mine de 18 ans au taux courant de production et un plan d’expansion de la production est actuellement à l’étude. 

En juin 2009, la société a confirmé que l’usine de remblai en pâte serait construite et a également annoncé la construction d’un projet d’agrandissement du concentrateur de Niobec pour augmenter le débit de 24 %. Les deux projets de constructions seront effectués simultanément; l’usine de remblai en pâte devrait être terminée au deuxième trimestre de 2010 tandis que l’agrandissement de l’usine est prévu pour le troisième trimestre de 2010.

Étapes importantes :

1967       Découverte par SOQUEM Inc. du gisement à Niobec.
1976       Début de la production commerciale du concentré.
1986       Cambior Inc. acquiert de SOQUEM une participation de 50 % dans Niobec.
1994       Début de la production commerciale de  ferroniobium.
2001       Acquisition de la participation de 50 % dans Niobec de Teck Corporation par Mazarin Inc.
2003       Création de Les Minéraux Séquoia inc.  à la suite de la réorganisation de Mazarin Inc.
2004       Cambior Inc. acquiert la participation résiduelle de  50 % dans Niobec de Les Minéraux Séquoia
                 inc. (anciennement Mazarin Inc.)
2006       IAMGOLD fait l’acquisition de la mine Niobec par l’entremise de la transaction de Cambior inc.
                le 8 novembre.
2008       Un rapport technique et une étude de faisabilité indiquent une forte augmentation de la durée de vie
                de la mine Niobec.
2009       Annonce des projets d’usine de remblai en pâte et d’agrandissement de l’usine de 24 %.